régie4

Planification imposée, pression et charge de travail : le cocktail parfait pour les RPS

A Orléans, après deux enquêtes pour danger grave et imminent, la Direction continue de souffler sur les braises des risques psychosociaux (RPS) alors qu’elle participe dans le même temps à un Comité de pilotage sur la prévention de ces risques avec les partenaires sociaux.

Mercredi 4 décembre, les techniciens de France 3 Centre-Val de Loire ont vécu une journée plus que tendue. Un tournage DEP (Dimanche En Politique), habituellement prévu le vendredi, avancé au mercredi.   Pourquoi ?

Par crainte que la grève du 5 décembre se prolonge ? La Direction n’a rien trouvé de mieux que de surcharger la journée du mercredi déjà très lourde : deux matinales, deux JT + un DEP (sans éclairagiste de surcroît) et les bandes annonces qui vont avec !

Autre raison de la colère… Pourquoi les équipes techniques n’ont-elles pas été informées de ce changement de planning par leur responsable direct ? Apprendre à travers la publication d’un planning qu’un DEP est décalé du vendredi au mercredi, ce n’est pas de la communication ! C’est du mépris ! Cette décision a été prise sans consultation de l’ensemble des équipes techniques concernées. Apparemment, informer deux salariés et ne pas attendre leurs retours… ça suffit pour la Direction !

Déplanifier un OPS sur cette journée car il a émis des réserves sur la charge de travail. C’est du beau ! Est-ce réellement la marque d’un management compréhensif ? Non !

Qu’en est-il de la prévention des risques psychosociaux ? Une émission en plus, c’est une journée continue : pas de pauses sauf celle de midi mais réduite au strict minimum, une pression accrue sur les salariés, un temps de préparation de plateaux réduit en faisant appel à l’intérimaire des services généraux au lieu d’un éclairagiste professionnel. Comment fabriquer des émissions de qualité dans ces conditions ?

L’ensemble des organisations syndicales (UNSA FTV, SNJ, CFDT, CGT et FO) et les représentants de proximité d’Orléans dénoncent la gestion du planning à la hussarde. Ils mettent en garde la direction sur les risques psychosociaux inhérents à la surcharge de travail.

Cliquez sur ce lien, pour télécharger l’article au format PDF

Fermer le menu
Fermer le panneau

Bureau V2820 / 2ème étage
7 esplanade Henri de France
75907 PARIS CEDEX 15

01 56 22 56 08 / 56 48

Pour tout renseignement, Thierry et Linda sont à votre écoute :

Rejoignez-nous !​