• Priorité n°3 : le télétravail, un enjeu d’avenir

    La crise sanitaire a fait surgir un sujet majeur : le télétravail, qui tend à se généraliser et qui va perdurer. Ce mode d’organisation doit être jaugé et donner lieu à un engagement fort, tant sur le plan financier qu’en …Lire la suite...
  • Priorité n°2 : l’emploi, un impératif

    En pleine crise économique, le Gouvernement maintient ses objectifs de réduction d’emplois. Les effectifs de France Télévisions devront diminuer de près de 20 % jusqu’en janvier 2023. La RCC qui devait permettre ce « dégraissage » avec 1 800 départs …Lire la suite...
  • Priorité n°1 : l’indépendance, une exigence

    L’indépendance est une valeur forte et partagée dans l’audiovisuel public où la qualité éditoriale et le respect du service à rendre au public, à tous les publics, sont essentiels. Cette indépendance que nous cherchons à préserver lors de notre exercice …Lire la suite...
  • Pourquoi cette liste ?

    élections au Conseil d’Administration 21 au 28 janvier Pourquoi voter pour la liste d’union Avec vous pour l’Avenir ? Face à un Gouvernement-actionnaire et une Direction du Groupe FTV désirant réduire les Conseils d’Administration à des chambres d’enregistrement composées de …Lire la suite...
  • Saisine Soir 3

    Fin de nuit   L’intersyndicale CFDT, CGC, CGT, SNJ et UNSA a signé un relevé de conclusions qui permet à un nombre plus important de salariés de bénéficier de la compensation de perte de salaire après l’arrêt du Soir 3. …Lire la suite...

Oui, un nouveau syndicalisme est en place à France Télévisions !​

Le SRCTA-UNSA déploie ses ailes et se donne pour objectif de représenter tous les salariés de l’entreprise

Un vent nouveau souffle sur le SRCTA-UNSA. Rejoint par des syndicalistes et des élus notoires déçus par leur propre centrale syndicale, rallié par des candidats prêts à s’investir lors des prochaines élections et par une nouvelle génération d’adhérents, le SRCTA-UNSA est en route vers la représentation nationale.

Présent à FTV depuis 40 ans, le SRCTA-UNSA a de l’expérience en matière de syndicalisme mais, il faut bien le reconnaître, le combat était jusqu’à présent essentiellement concentré sur la défense de la création et des réalisateurs. Aujourd’hui, c’est sûr, les choses ont bel et bien changé.

Une promesse d’indépendance vis-à-vis du pouvoir et de la Direction

Ni attaché à un parti, ni aux ordres d’une grande centrale syndicale, le SRCTA-UNSA, c’est la promesse de l’indépendance, de l’écoute et de la défense de tous les salariés de France Télévisions, sans collusion et surtout sans désir d’entrer dans la cogestion.

Un syndicat moderne et autonome qui agit uniquement dans l’intérêt des salariés de France Télévisions, sans pression dictée par des enjeux extérieurs à notre entreprise.

Vous aussi, participez à cette nouvelle aventure : rejoignez le SRCTA-UNSA pour être libres ensemble !

N'attendez plus pour